Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Restauration Nationale - Page 4

  • Colloque du cercle Vauban

    LA RÉPONSE POLITIQUE

     SAMEDI 6 DÉCEMBRE 2014

    de 9 h à 18 h

    SALLE ROSSINI

    10 RUE DE L'ANNONCIATION

    75016 PARIS

      COLLOQUE DU CERCLE VAUBAN

    "POUR UN NOUVEAU RÉGIME"

     A huit jours du grand colloque politique organisé par le Cercle Vauban, le blog Le Rouge & Le Noir (http://www.lerougeetlenoir.org/), partenaire de l'événement, publie l'interview de Claude Wallaert, président du Cerce Vauban :

    Lisez le texte de cet entretien en cliquant sur le lien ci-dessous : "Lire la suite"

    Lire la suite

  • Mobilisation de tous

    LE CERCLEVAUBAN

    Chers amis,

    Vous êtes Français, vous aimez la France, vous êtes inquiets et navrés de la voir s’écrouler. Tout est atteint autour de vous, vos proches, votre entreprise, tout ce à quoi vous tenez. Vous cherchez par vos réflexions, vos lectures, vos entretiens avec vos amis, quelles solutions permettraient de sortir de ce désastre qui nous touche sur tous les plans, moral, social, culturel, économique et, d’abord, politique.

    Nous devons répondre à la question qui préoccupe chacun : que faire ?

    Le Cercle Vauban, Politique magazine, la Nouvelle Revue universelle, avec le concours de Lafautearousseau, de la Restauration nationale et des jeunes animateurs du site Le Rouge et le Noir, vous convient à une journée de réflexion commune, un grand colloque politique d’une importance capitale dans les circonstances actuelles, avec des intervenants de haut niveau :

    samedi 6 décembre de 9 h à 18 h - Salle Rossini,

    10 rue de l’Annonciation, 75016 Paris

    Découvrez le programme de cette journée ! Elle s’annonce passionnante, riche d’espérance et constituera une étape décisive de notre combat. Venez nombreux !

    À l’aide du coupon-réponse accessible en cliquant ci-dessous,
    envoyez au plus tard le 30 novembre

    votre inscription et votre participation au Cercle Vauban,

    1 rue de Courcelles, 75008 Paris.

    > s'inscrire

     

    Au samedi 6 décembre, donc, avec toute notre plus cordiale sympathie. 

            Hilaire de Crémiers                                  Claude Wallaert
            Directeur de Politique Magazine                             Président du Cercle Vauban
            et de la Nouvelle Revue Universelle
     

    Contact : colloquevauban@yahoo.fr

    Tel : 01 42 57 43 22 

  • Conférence de Gilles Varange

    Bannière Politique Magazine.jpg

     

     

     

     

    Politique magazine a le plaisir de vous inviter à la conférence du cercle Histoire, culture et patrimoine :

    Mardi 18 novembre 2014

      

    La nouvelle guerre froide

     

    Les tensions américano-russes décryptées,

    Comment l’Europe se fait piéger.

     

    Par Gilles Varange

    Journaliste à Politique magazine et à la Nouvelle Revue Universelle,

    Ancien grand reporter à la Voix du Nord,

    Ecrivain

     

     

    Rendez-vous à partir de 19H30

    Conférence à 20H00 précises

    Libre participation aux frais

     

    Salle Henry de Seilhac de l’A.S.I.E.M.

    6, rue Albert de Lapparent

    75007 Paris

    Métro : Ségur, La Motte-Piquet, Cambronne

  • Contre le désespoir ! Une vidéo d'Hilaire de Crémiers

    Pensez à cliquer pour agrandir

     

    Hilaire de Crémiers, directeur de Politique magazine, plaide, ici, pour l'espoir; en tout cas, contre le désespoir. 

    De son propos, qui, dit l'essentiel de ce que pourrait être le rôle et l'avenir de notre famille de pensée, nous extrayons ce qui suit :

    « Il est temps qu'apparaisse une nouvelle réflexion, une nouvelle pensée politique, avec - pourquoi pas ? - de nouveaux mouvements, un nouveau mouvement, un mouvement de fond, qui ne soit pas un parti, mais qui soit représentatif d'un besoin français, mais qui soit capable de se formuler, et de se formuler intelligemment, politiquement, moralement, socialement, et, j'allais dire, même, esthétiquement. »  u

  • Conférence de Samuel Laurent au Cared, le 1er octobre, à Troyes

    SamuelLaurentOK.jpg

    Le Comité d’Action Pour le Respect de l’Etat de droit organise une conférence à Troyes avec Samuel Laurent, spécialiste du terrorisme, qui a récemment donné un entretien à Politique magazine (lire ici) et publié Al-Qaïda en France aux éditions du Seuil. Il explique notamment que : « Une trentaine d’agents [des jihadistes] sont d’ores et déjà implantés dans l’hexagone. Ils ne portent pas de barbe ni de djellaba, ne font preuve d’aucun prosélytisme et ont coupé tout lien avec leur famille… » Cela donne à réfléchir… C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer sur un sujet brûlant d’actualité !  u

    Cette conférence aura lieu à la Maison des Associations de Troyes, 63 avenue Pasteur, le 1er octobre à 18h30.
    Pour tout renseignement et vous inscrire : c.ared@yahoo.fr

  • Camp Maxime Real del Sarte : Antoine de Crémiers explique d’où vient le libéralisme

    POUR TRAVAUX DIVERS.jpg

    Un des grands moments du Camp Maxime Real Del Sarte de l’été 2014 a été la conférence d’Antoine de CRÉMIERS sur "Historique et penseurs du libéralisme". 

    L’idéologie qui détruit la société et contre laquelle nous nous devons de lutter est clairement expliquée. 

    La modernité, conçue comme une révolte et comme le chancre de la tradition, démarre avec Guillaume d’Ockham et le nominalisme, qui pose les bases de l’individualisme et de la disparition de toute conception du bien commun. Ne vivant que de la critique de la tradition, la modernité est aujourd’hui morte. Et nous, orphelins de la modernité et de la tradition, nous avons hérité d’une postmodernité triomphante, qui n’est que le libéralisme en acte.

    Conservant le versant supposé émancipateur de la modernité, moins la raison, elle n’a aucun avenir ni aucune espérance à proposer. La course aux droits subjectifs et à la maximisation des intérêts particuliers ne peut qu’engendrer un déracinement généralisé, de l’homme hors-sol à l’homme sans sexe ni genre, en passant par l’homme sans frontières ni culture.

    A voir, à revoir, à méditer et à faire connaître.  u

     
     
     
     Vidéo 1h14'
     
    Source : Site du C.R.A.F.
  • Le bulletin de la RN n° 85 est sorti - La nation, voilà la survie !

    Tous les deux mois, la Restauration nationale publie un bulletin de liaison dont la version papier est réservée à ses abonnés.

    Outre le mot du président, de Bernard Pascaud et l'éditorial de Georges Rousseau, il fait part de la vie du mouvement, annonce les différentes manifestations et activités de nos fédérations et rend compte de leur déroulement.

    Nous mettons aujourd'hui en ligne le n° 85. Les n° 86 et 87-88 le seront dans les prochains jours. Pour lire l'intégralité de ce bulletin, veuillez cliquer sur la page ci-dessous :

    RN85.jpg

  • Lu sur le blog de la F.R.P. - Décès de Jean-François Mattéi : par dessus tout, une perte pour la pensée française

    matteiA.jpgNous venons d’apprendre avec une infinie tristesse le décès, survenu aujourd’hui, à Marseille, de Jean-François Mattéi. Il venait d’avoir 73 ans.

    Nous perdons un ami devenu très cher au fil des années, à qui nous liait ce genre d’amitié qui ne se satisfait pas d’une affectivité ou d’une familiarité facile, rapide ou superficielle. Nous avions appris, au moins dans la mesure de nos moyens, à connaître sa pensée, qui, justement, nous était devenue, peu à peu, familière, au fil de ses livres, de ses conférences, de nos rencontres, de nos conversations amicales. Il avait de la sympathie pour notre courant de pensée, nos actions auxquelles il prenait part régulièrement. Il écrivait dans Politique magazine ; il a participé à l’un des derniers rassemblements royalistes des Baux de Provence ; il est intervenu souvent lors des dîners-conférences qui suivent la Messe du 21 janvier, à Marseille ; chaque année, il nous faisait l’honneur de traiter un sujet dans nos cafés politiques d’Aix et de Marseille, dont les vidéos sont dans ce blog. La dernière fois que nous l’avons rencontré, ce fut au Café actualité d’Aix-en-Provence où il parlait de « la crise des fondements de notre civilisation » et il avait été particulièrement brillant. Il avait, aussi, été invité, pour y intervenir, au colloque du CRAF* tenu à Paris, en janvier dernier; il s’y était rendu volontiers  Il avait donné plusieurs notes à Lafautearousseau.    

    Nous avons progressivement découvert, aussi, l’homme qu’il était ; son immense culture ; sa passion pour la poésie, la musique, la peinture ; son attachement à ses racines oranaises, à ses souvenirs du lycée Lamoricière, à l’œuvre – et à la personne – d’Albert Camus; sa fidélité à son maître, Pierre Boutang – qui est aussi le nôtre. C’est dire tous les liens d’amitié vraie qui nous reliaient à lui. 

    Si grands soient-ils, sa disparition, comme l’a dit justement l’un de ses amis, est, avant tout, une perte pour la pensée française. Et, précisément, à un moment où elle en aurait le besoin le plus fort et le plus urgent. Ses livres restent et nous aurons tous le plus grand intérêt à nous y replonger.

    A Madame Jean-François Mattéi, à ses fils Philippe et Alexandre, à sa fille Isabelle, nous adressons nos condoléances et notre sympathie, en les assurant du grand souvenir que nous conserverons, ici, de celui que, tous, nous perdons, aujourd’hui. 

     ___________

    * CRAF, Centre Royaliste et d'Action française

    08 et 09.2012 087.JPG

     Jean-François Mattéi, devant le Mur des fastes, chez Charles Maurras, à Martigues

  • Le problème de la représentation : la dernière vidéo d'Hilaire de Crémiers

     

    Dans un domaine tout à fait différent - mais en apparence seulement, puisqu'il touche à la réflexion de fond sur les grands sujets de l'heure - Hilaire de Crémiers revient sur l'importance et l'intrérêt du travail mené par les spécialistes du Cercle Vauban; et redit la qualité de leurs publications déjà disponibles et de celles qui vont l'être prochainement.