Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans la tradition de l'Action française

 

http://restaurationnationale.hautetfort.com/media/02/00/3227273878.jpg

Qu’est-ce que la

Restauration Nationale ?

 

 

 La Restauration Nationale, Centre de propagande royaliste et d’Action française, est un centre d’études, de propagande et d’action politiques. Elle fédère les différentes organisations royalistes et d’Action française : unions et fédérations régionales, cercles, centres de propagande, etc…en vue de coordonner et encourager leurs activités et leur fournir les moyens de propagande nécessaires.

Elle propose aux Français soucieux de l’avenir de leur pays de réfléchir et d’agir dans le domaine politique en ayant pour critère l’intérêt national. Comme l’avait fait avant elle l’Action française, la Restauration Nationale continue d’indiquer aux Français la voie royale du salut national. 

 

 La faillite du régime républicain


La situation politique française révèle le profond désordre dans lequel le régime républicain et l’idéologie démocratique ont plongé notre pays. Pas plus qu’hier, la République ne remplit correctement les fonctions de l’Etat : l’ordre intérieur, la paix publique, la justice, la défense extérieure sont en danger. La France perd chaque jour davantage son indépendance et sa souveraineté au profit d’une Europe technocratique et apatride : elle ne possède même plus sa propre monnaie. Au nom de la « mondialisation », l’industrie et l’agriculture française sont mises à mal. Notre économie supporte une fiscalité confiscatoire et des charges aberrantes. Une immigration massive et incontrôlée a permis l’installation dans notre pays d’une importante population étrangère, souvent difficile à intégrer. Les seuls « projets de société » que proposent, par démagogie et idéologie,  la classe politique visent à la destruction de la famille et de l’ordre social . Toutes les fonctions de l’Etat, y compris les plus hautes, sont dévalorisées par le jeu partisan. La coupure est totale entre le « pays réel », expression plus digne que la France d’en bas, et le « pays légal », enfermé dans ses mythes et sa phraséologie, mais en réalité tributaire d’intérêts sordides et de luttes intestines pour le pouvoir, seul véritable but de la prétendue action politique des partis.

      

Les bienfaits de la monarchie


La monarchie française, avec simplicité et souplesse, résoudra la question de l’Etat. Avec le roi, l’Etat ne sera plus l’objet de compétitions et d’ambitions personnelles, ni soumis aux incohérences du système électif et au totalitarisme idéologique. Il permettra les projets de longue durée qui supposent intelligence et volonté : la France sera de nouveau écoutée et respectée. L’hérédité monarchique a permis aux rois capétiens de bâtir l’unité française : pourquoi ces bienfaits ne continueraient-ils pas à se faire sentir ? Cet Etat royal, indépendant des factions, ne sera pas contraint de tenir sous sa férule les masses électorales, incompétentes et manœuvrées : il pourra notamment opérer la véritable décentralisation que les Français attendent , bien différente de celle mise en forme aujourd’hui, qui n’est qu’un marchepied vers le pouvoir au niveau national. Une représentation des intérêts concrets sera alors possible à tous les niveaux, communal, régional et national.

Tel le projet de restauration de l’Etat et d’épanouissement des libertés que la Restauration Nationale entend faire connaître aux Français pour permettre le salut de notre pays. Ce projet ne peut naturellement s’incarner que dans la personne d’un prince français, c’est-à-dire issu de la branche familiale de nos rois toujours restée française.